LE BEAUJOLAIS

3

Le Beaujolais Nouveaux est le plus célèbre ambassadeur des Beaujolais, qui de par leurs fruités, leurs légèretés et leur parfums vous séduiront lors de vos repas.

Vue_sud_de_Chenas

La Qualité des vins du Beaujolais comporte trois aspects fondamentaux.

La Typicité (L’élément original qui doit permettre d’identifier un Beaujolais parmi d’autres vins)

La Qualité sensorielle (Subjective pour le dégustateur)

La Qualité nutritionnelle (Le vin et la santé)

La palette des vins du Beaujolais :

Le Beaujolais nouveau est à consommer dans les 2 à 3 mois qui suit la récolte.

Le Beaujolais et Beaujolais Village dit de courte garde, à consommer dans les 1 à 2ans.

Le Beaujolais dit de garde, dont la consommation peut varier de 1 à 5 ans et plus selon le millésime et l'origine du cru.

Les Dix crus du Beaujolais :

BROUILLY

Robe rubis profond, il a du nez de fruits rouges, de prune, de pêche

Servir à 12° sur petit gibier à plumes et viandes rouges

Dans les bonnes caves de 7 à 10€

CHENAS

Le plus « rare » des beaujolais

Robe rubis teintée de grenat, corps charpenté, notes florales et boisées

Servir à 14° sur chevreau, viandes en sauce, fromages forts

Dans les bonnes caves de 6 à 9€

CHIROUBLE

Robe d’un rouge éclatant, son nez mêle des arômes de pivoines, de muguet et de violette

Vin très fruité à Servir à 12° sur charcuterie, volailles, viandes blanches et entrées

Dans les bonnes caves de 6 à 9€

COTE DE BROUILLY

Vin racé à la robe pourpre, aux arômes de raisin frais et d’iris

Servir à 13° sur charcuterie ou civet de lapin

Dans les bonnes caves de 6 à 9€

FLEURIE

D’une robe carminée, on le considère souvent comme le plus féminin des crus du beaujolais

Il séduit par son velouté, ses arômes floraux et fruités : iris, violette, pêche, cassis

Servir à 13° sur gigot à la beaujolaise, volailles et viandes blanches

Dans les bonnes caves de 6 à 9€

JULIENAS

Robe rubis très soutenu offrant un bouquet généreux de pêche, fruits rouges et arômes floraux

Servir à 13° sur coq au vin, gibier à plumes et volailles en sauce

Dans les bonnes caves de 6 à 9€

MORGON

Robe grenat, profond aux arômes de fruits mûrs à noyaux « cerise, pêche, abricot, prune » c’est

un vin qui mérite de prendre un peu d’âge pour être à son apogée

Servir à 13° sur viandes en sauces et gibiers

Dans les bonnes caves de 6 à 9€

MOULIN A VENT

Vin de garde d’une robe rubis foncé, aux arômes d’iris, d’épices et de fruits mûrs

« Seigneur des beaujolais » ce vin est digne de figurer parmi les plus grand

Servir à 14°, s’il est à maturité, sur viandes rouges, gibiers et fromages

Dans les bonnes caves de 7 à 10€

REGNIER

Dernier né des crus du Beaujolais (Décret de classement signé en 1988)

Robe cerise aux reflets violets avec des arômes de groseille, mûre et framboise

Servir frais à 12° sur terrines, viandes blanches et entrées chaudes à la crème

Dans les bonnes caves de 5 à 8€

SAINT AMOUR

Vin vif et équilibré à la robe rubis et aux arômes de kirsch et d’épices

Servir à 13° sur abats, volailles et gibiers à plumes

Dans les bonnes caves de 6 à 9€

Une adresse si vous passer dans la région :

LES VIGNERONS DE BEL-AIR

Route de Beaujeu RD.37

69220 SAINT JEAN D’ARDIERES